Couverture de Refaire la cité : l'avenir des banlieues

Refaire la cité : l'avenir des banlieues

Michel Kokoreff

« Cités », « banlieues », « quartiers populaires », « zones sensibles », etc. Ces territoires que l'on ne sait plus nommer ont subi bien des transformations depuis trente ans : paupérisation, ségrégation urbaine et ethnique, expansion des économies souterraines, durcissement des rapports avec les institutions. Le repli identitaire …

Merci de patientier...

Exemplaires

Merci de patientier

Description

Titre(s)
Refaire la cité
l'avenir des banlieues
Auteur(s)
Michel Kokoreff (Auteur·rice)Didier Lapeyronnie (Auteur·rice)
Collation
1 vol. (106 p.) ; graph. ; 21 cm
Collection(s)
La République des idées
Année
2013
Sujet(s)
Banlieues : Sociologie : France : 1990-....Vie en banlieue : France : 1990-....Politique urbaine : France : 1990-....
Livres et Vidéos
307.760.944.090.51
Identifiant
2-02-108796-4
Langue(s)
français
Résumé
« Cités », « banlieues », « quartiers populaires », « zones sensibles », etc. Ces territoires que l'on ne sait plus nommer ont subi bien des transformations depuis trente ans : paupérisation, ségrégation urbaine et ethnique, expansion des économies souterraines, durcissement des rapports avec les institutions. Le repli identitaire et les explosions de violence viennent régulièrement révéler les limites de l'action publique. Mais derrière l'accumulation de problèmes émergent des dynamiques singulières et des acteurs aspirant à davantage de reconnaissance. Comment sortir de l'impasse actuelle ' Ne faut-il pas inventer une « politique des banlieues » s'appuyant sur la force des quartiers, sur la jeunesse et le dynamisme des acteurs ' Comment réinsérer les cités dans un projet de société digne de ce nom ' Ce livre propose un diagnostic fondé sur vingt ans de recherches de terrain, en même temps que des pistes pour refaire la cité et, de la sorte, repolitiser ce que l'on ne cesse de stigmatiser. Michel Kokoreff, sociologue, est professeur à l'université Vincennes Saint-Denis. Ses travaux portent sur les jeunes, l'usage des drogues et les formes de militantisme dans les quartiers populaires. Il a notamment publié La Force des quartiers (Payot, 2003) et Sociologie des émeutes (Payot, 2008). Didier Lapeyronnie, sociologue, est professeur à la Sorbonne. Il a consacré ses recherches à l'analyse des questions urbaines, de l'immigration et du racisme. Il a notamment publié L'individu et les minorités (PUF, 1993) et Ghettos urbains (Robert Laffont, 2008).
Prix
11,80 EUR
Editeur(s)
la République des idées
Seuil
Fabricant(s)/Imprimeur(s)
Corlet impr.
Merci de patientier...

Médias

Merci de patientier
Merci de patientier...

Auteur principal : Michel Kokoreff

Merci de patientier